cuisine-alimentation-santé-recettes

Nos choix influencent notre santé.

Karine Verpillot | Paru dans Mieux-Être Édition 80

Nos choix influencent notre santé

Avez vous déjà rêvé à une société où il n’y aurait plus de guerres, de maladies, de haine ? Ou l’on reviendrait à de saines habitudes, en toute simplicité, et où la communication et l’écoute seraient réelles et non virtuelles… Pierre Rabbhi a dit un jour « C’est dans les utopies d’aujourd’hui que sont les solutions de demain ». J’aime à penser que nous sommes tous au bon endroit, avec le monde que l’on a et avec notre réalité du moment.

Notre défi en tant qu’individu est de pouvoir vivre et réaliser que chaque choix, chaque décision, chaque geste que nous faisons ont un impact non seulement sur nous, mais aussi sur les autres. C’est extrêmement intéressant de voir que dans notre société de consommation de masse, il y a aussi l’autre face, le côté inverse, à l’instar du yin et du yang. Je parle ici de l’individualisme et du retour à soi qui est aussi important et tangible que l’autre face du casse-tête. Je me rends compte avec le temps, l’expérience et le cheminement, que nous sommes à la fois dans un monde où l’Homme est entouré et fait partie d’un tout, mais aussi qu’il est seul en tant qu’individu. Il est merveilleux de le constater, car l’équilibre est ici. Avec ces 2 notions qui semblent contradictoires.

Alors, la question qui se pose est la suivante : mes choix, en tant qu’individu faisant partie d’une entité, sont-ils les mêmes ? Dois-je privilégier la société dont je fais partie ou alors ne penser qu’en terme d’unicité, propre à moi seul ? Si je vous disais que pour ma part, tout part de soi ! Ma conviction, loin d’être une parole d’Évangile, vous autorisera peut être à faire la part des choses et élaborer votre propre opinion.

Malheureusement, nous sommes constamment influencés, bombardés d’images, de slogans, d’idées. Comment réussir à savoir vraiment ce que nous voulons ? Avons-nous encore cette capacité de faire nos propres choix sans être influencés ? En toute modestie et avec mon bagage de novice souhaitant toujours aller plus loin, voici quelques pistes pour vérifier si vous êtes influençable ou non.

Vous sentez-vous bien avec votre vie présentement ?
Et par ressentir, je parle à la fois de l’extérieur et de l’intérieur, car l’un ne va pas sans l’autre. Des signes que vous ne l’êtes pas forcément peuvent être le stress, la mauvaise humeur, la dépression, l’épuisement continuel ou encore le surendettement, le syndrome de personnalités multiples selon les situations, les gens que vous rencontrez…

Êtes-vous du style caméléon en voulant ressembler à tout le monde ou plutôt en mode rebelle à ne s’apparenter à personne ?
Assurément, il y a un équilibre entre les deux. Trop de l’un ou l’autre n’est pas forcément mieux. À vouloir intensément ressembler à tout le monde, on s’oublie et finalement on est plus soi même en se projetant alors dans la réalité des autres, en cautionnant des choix pas forcément révélateurs de vos idéaux. À être trop différent ou rebelle, on tombe dans un monde où l’EGO devient prédominant et la
provocation constante, en devenant un mode d’expression agressant et épuisant pour rester à contre-courant. Est-ce bien constructif et révélateur de son moi le plus profond ?

Pour terminer, je poserai simplement ces questions, que nous devrions idéalement nous poser avant chaque choix à faire : est-ce que je fais ce choix en mon âme et conscience? Est-ce que je le fais en me respectant et parce que cela me rend heureux et me fait du bien ? Ou bien estce pour les autres, pour faire plaisir aux autres, pour ce que cela va m’apporter, ou encore par peur du jugement ou par obligations diverses ? Croyez-vous en votre capacité à vouloir le meilleur et de le voir comme un défi de vie ?

Ces interrogations pleines de sens et évolutives, je l’espère, vous permettront de décortiquer, de préférer un choix plutôt qu’un autre, que ce soit au niveau alimentaire, personnel, professionnel. Avec définitivement une répercussion au niveau de votre santé, de votre bien-être et de votre vie de tous les jours, dès le lever jusqu’au coucher.

L’année 2016 est encore jeune, vous pouvez influencer votre santé et votre vie à tout moment. Et ce n’est pas une question de temps, mais plutôt le temps d’une question, qui déterminera vos préférences et votre évolution.

0 comments on “Nos choix influencent notre santé.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *