cuisine-alimentation-santé

Être en santé, cela veut dire quoi ?

Karine Verpillot | Paru dans Mieux-Être Édition 78

Être en santé, cela veut dire quoi?

Se poser la question amène plusieurs interrogations et à différents niveaux.

On pensera à dresser un bilan succinct de son état physique et mental comme on devrait tous le faire, de façon régulière.

Dans ma pratique et dans mon dernier article, je reviens toujours sur la notion d’équilibre, qui est primordiale, et je souligne invariablement que l’équilibre nait de l’union du corps et de l’esprit.

Ce concept d’équilibre est donc relié à la fois au physique et au mental.

Donc, comment vous sentez-vous ?

La première des choses est avant tout de s’arrêter, se poser.

En interrompant volontairement le mouvement, la machine, le hamster, ou appelez-le comme vous voulez, on crée une bulle qui nous reconnecte avec l’essentiel, SOI-MÊME.

N’est-ce pas LA base pour être en santé ?

Comment comprendre ce qui ne va pas, comment poser des actions, si on ne prend pas le temps d’étudier et d’écouter ce que notre corps a à nous dire ?

Le deuxième pas à effectuer est au niveau du ressenti dans son corps et dans sa tête.

Y a-t-il de la douleur, de la fatigue, des problèmes de digestion, de la constipation ou encore un mal-être, de l’anxiété, des palpitations, des phobies, de la colère, de la tristesse, du découragement ?

Je ne parle pas d’être hypocondriaque et d’être à l’affut du moindre symptôme, pensée, malaise…

Je parle d’être dans le moment présent.

Je parle de connexion avec LA machine la plus complexe au monde, je parle de cette enveloppe unique et protectrice qu’est notre peau et notre organisme, sans oublier tous ces fameux outils internes, sans qui nous ne pourrions vivre.

Nous oublions malheureusement que nous n’avons qu’un corps, et en prenons conscience quand il se détériore et qu’il se rebelle, en nous envoyant des signaux de détresse (acidité, inflammation, intolérance, allergie, douleurs, cholestérol, obésité, diabète, cancers…)

En tant que naturopathe, mais aussi en tant que femme, épouse et mère, je prône la santé, car je veux ajouter de la vie à mes années et profiter des petits bonheurs simples avec ceux que j’aime. Et pour moi, cela passe inéluctablement par la simplicité en tout.

Et je ne dis pas que c’est facile, chaque jour est différent, chaque action amène une réaction, et pas forcément celle escomptée !

Par contre, j’ai appris avec ce temps si précieux et l’expérience, que ma santé démarre avec moi, dépend aussi de moi et que si je veux être en santé, il faut que ce soit facile et applicable dans ma vie professionnelle et ma vie de tous les jours. Et on sait tous qu’avec nos agendas, les enfants, la maison, les lunchs… c’est déjà pas mal compliqué ! Il faut donc contrebalancer cet état.

Notre organisme aussi est très complexe et lui aussi a un besoin vital d’équilibre et donc de simplicité.

La vie et la Nature sont merveilleusement bien faites, ce fameux équilibre existe partout et nous confirme cette prédisposition naturelle, le yin et le yang, le jour et la nuit, le lumineux et le sombre, l’amour et la haine, l’homme et la femme, la paix et la guerre, le vide et le plein, la tris-tesse et la joie, l’eau et le feu, le dur et le mou, le conscient et l’inconscient, le sucré et le salé, le chaud et le froid…

Le constat fondamental de cet état, c’est la notion qui en résulte : l’harmonie.

Entre cette dualité ou on pourrait dire aussi cette coexistence, il y a l’équilibre qui permet de ne pas faire l’un sans l’autre, de pouvoir reconnaître autant l’un que l’autre, sans qu’il y en est un meilleur que l’autre, ou plus important. On dit souvent que pour reconnaître la lumière, il faut avoir connu aussi le sombre afin de pouvoir expérimenter et retenir le meilleur des deux et créer LE juste milieu.

C’est pourquoi, si je reprends la question posée : être en santé, cela veut dire quoi ?

Je vous parlerai de ces mots cités dans cet article, qui ont à la fois une vibration et un sens profond :

Équilibre, physique, mental, ressenti, arrêt, soi, moment présent, conscience, connexion, simplicité, harmonie.

Je vous invite à explorer et méditer sur ces mots inspirants. Il y en aura sûrement quelques-uns qui vont vous interpeller, vous déstabiliser ou vous rebuter.

L’essentiel de cet exercice d’autoguidage, c’est avant tout de créer le meilleur en vous et sur vous, à l’intérieur comme à l’extérieur.

D’avoir des outils, des fils conducteurs à utiliser, à suivre pour faire des choix pour vous et qui vous parlent.

Bonne exploration sur la carte toujours en constante évolution,  de votre santé et de votre vie ! Le capitaine du bateau, c’est VOUS !

Karine Verpillot

0 comments on “Être en santé, cela veut dire quoi ?Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *