cuisine-alimentation-santé-recettes

Aliments stratégiques dans son garde-manger

Par Karine Verpillot | Paru dans l’édition Décembre 2016

Aliments stratégiques à avoir dans son garde-manger

Que va-t-on manger ce soir, de quoi vont être faites les boites à lunch? La rentrée est commencée et déjà le questionnement est là chaque jour, chaque soir en arrivant du travail, chaque fois que vous allez chercher vos enfants à l’école!

Certes, c’est une question essentielle, se nourrir est aussi vital que dormir, rire, faire une activité physique et prendre du temps pour soi. Il est donc impératif d’y répondre et de toute façon, on n’a pas vraiment le choix!

Au lieu de grimper au rideau chaque fois que l’on vous pose cette fameuse et harcelante question, ou d’être stressé parce que vous êtes à court d’idées ou encore que le temps manque, je vous propose une stratégie, un plan de match pour vous permettre enfin d’alléger le processus et d’éviter le stress inutile.

Ayez des aliments clés dans votre garde-manger!
En choisissant une nourriture nutritive, simple à cuisiner et goûteuse, vous contenterez tout le monde et arrêterez de vous tracasser.

Votre garde-manger est plein à craquer et vous ne voyez plus vraiment ce qu’il y a dedans? C’est le temps de faire le ménage et de réorganiser celui-ci afin qu’il soit opérationnel en tout temps!

On y va avec des choix de base tels que riz, pâtes, grains entiers, sauce tomate, cannes de légumineuses ou sèches, des cannes de thon, sardines, saumon, des craquelins, des jus de légumes…

Pour peaufiner et aller un peu plus loin, je vous conseille d’y ajouter des aliments stratégiques, rappelant ainsi une notion que j’utilise autant dans ma pratique de thérapeute, mais aussi dans ma vie privée, mes «3 S», Simplicité, Santé et Saveurs. En effet, ces choix sont essentiels, car ils apportent une puissance énergétique, sont simples d’utilisation et donnent à nos plats un goût différent chaque fois. C’est la petite touche qui fait toute la différence!

Je vous partage ici quelques-uns de mes préférés 
Allez-y avec un achat d’un aliment à la fois, peut-être une fois par mois, afin de vous imprégner de ce produit, de le connaître, de l’utiliser et de voir si c’est une option qui vous convient.

Ensuite, passez au suivant et ainsi de suite. Le but n’est pas de revenir à un garde-manger plein, ou vous ne voyez plus ce qu’il y a de disponible et qui vous coûtera un bras.

L’objectif est d’optimiser vos habitudes alimentaires, pour aller à l’essentiel et d’avoir des outils qui vous permettront de parer au plus pressé et de nourrir votre organisme et celui de votre famille de la bonne façon sans y passer des heures.

La Graine de chia
Bienfaits du chia
– Naturellement riches en «bons gras». Elles contiennent environ 15% d’acide alpha-linolénique (AAL), un acide gras qui fait partie de la famille des oméga-3.
– Très riches en fibres alimentaires et solubles, elles favorisent le transit intestinal et aident à la prévention des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et du diabète de type 2.
– Plus de 21 g de protéines pour 100 g.
– Elles sont aussi une bonne source de vitamines B9, de calcium, de magnésium, d’antioxydants et de minéraux.

Comment consommer les graines de chia
– Les graines de chia ont un goût neutre et ne contiennent pas de gluten.
– Lorsqu’on les met en contact avec un liquide, elles prennent une texture gélatineuse.
– Le plus souvent, on les associe avec d’autres aliments.

Quelques exemples d’utilisation
– Saupoudrez les graines de chia sur une salade ou un plat.
– Mélangez les graines de chia dans un yogourt ou dans une trempette ou une sauce ou encore dans un smoothie.
– Ajoutez-les dans un mélange montagnard.
– Intégrez des graines de chia dans une recette de pain aux céréales.
– Utilisez-la à la place d’un œuf: une cuillère à soupe de graines avec 3 cuillères à soupe d’eau. Laisser reposer une demi-heure. La consistance gélatineuse obtenue équivaut à un œuf.
– Épaissir une sauce avec des graines de chia.
– Utilisez-les dans les sushis ou des rouleaux végétaux ou des boules d’énergie.

Les Baies de Goji
Les baies de Goji sont employées en médecine orientale depuis 3000 ans. Elles sont traditionnellement considérées comme un choix de roi pour vivre plus longtemps et stimuler le système immunitaire.

En médecine traditionnelle chinoise, sous le nom de Gou Qi Zi, elles sont réputées pour tonifier et nourrir le foie et les reins et améliorer la vision.

Bienfaits des baies de Goji
– action contre les radicaux libres: propriétés anti-oxydantes et anti-radicalaires, protection des lipides de l’organisme.
– Vis-à-vis de la peroxydation, protection de la rétine, action «anti-âge».
– Effets stimulants marqués sur les défenses immunitaires.
– Action anti-fatigue, augmentation de la résistance à l’exercice physique.
– Diminution du glucose, du cholestérol et des triglycérides en excès dans le sang.
– Action anticancéreuse.

Typiquement «adaptogènes», elles aident l’organisme à réagir face aux agressions de tous ordres (stress, fatigue, infections microbiennes, radicaux libres, mauvaise alimentation…).

Comment intégrer les baies de Goji dans vos recettes
On les trouve sous forme séchée, mais vous pouvez les réhydrater en les ajoutant:
– Dans une soupe asiatique.
– Dans une salade de fruits.
– La façon la plus facile est de mettre une poignée dans votre smoothie. Même séchées, elles vont se mélanger très facilement et lui donner un petit goût inimitable.
– Ajoutez-les aussi dans votre mélange montagnard ou encore tel quel.
– Dans une salade pour ajouter de la couleur et le côté nutritif bien sûr.
– Dans des barres santé crues ou non.

La graine de Chanvre
La graine de chanvre est exceptionnellement nourrissante et bénéfique à tout point de vue et ne contient pas de gluten. Elle est riche en protéines (de 30 à 50% de plus que le poisson ou le fromage).

Pouvoir antioxydant avec la présence de cystéine, de carotène (vitamine A) et de tocophérols (vitamine E) qui travaillent en synergie pour hydrater et restaurer la peau sèche et maintenir la santé des yeux et des membranes cellulaires.

Importance non négligeable d’un bon rapport oméga 3-6, par rapport à notre alimentation actuelle où il y a toujours trop d’oméga 6 qui sont pro inflammatoire.

Elle a un rapport oméga-6/oméga-3 de 2/1 à 3/1, et qui correspond aux proportions idéales pour la santé humaine établies. Le corps ne fabrique pas ces bons gras et l’alimentation est souvent déficiente en oméga 3. Ces AGE travaillent en synergie et ont besoin l’un de l’autre pour être activés.

Les AGE aident à prévenir ou réduire les problèmes inflammatoires, l’arthrite, l’asthme, l’ostéoporose, les maladies cardio-vasculaires, les troubles hormonaux liés à la ménopause et dans la prévention des maladies auto-immunes, du surpoids et du cancer.

Riche en acides aminés essentiels, le chanvre permet de réduire le niveau de cholestérol sanguin, ralentit les symptômes de sclérose en plaques, renforce le système immunitaire, améliore les fonctions hormonales et nourrit les fonctions cérébrales.

Comment utiliser les graines de Chanvre dans vos plats?
Les graines de chanvre ont un subtil goût de noisette et peuvent être saupoudrées sur les salades, soupes, mélangées avec d’autres céréales, yogourt, sauces, pesto, dans un smoothie… Il est préférable de la consommer crue et de ne pas la cuire à plus de 180°C/350°F, sous peine de perdre ses propriétés exceptionnelles.

Le Quinoa 
Allié de votre forme, le quinoa, originaire d’Amérique centrale, fait partie des céréales les plus nutritives. Sans gluten, cette petite graine des Andes, appelée «blé des Incas» est gorgée de fer (5 mg pour 100 g), de fibres, de glucides et de protéines végétales (13 à 15%/).

Une portion de 150 ml de quinoa apporte autant de protéines qu’un œuf, avec quasiment les mêmes acides aminés. Le quinoa fait partie de la même famille que les épinards ou les betteraves.

Le quinoa est donc un aliment complet pour les sportifs, les femmes enceintes, les bébés…
– les sportifs, grâce à ses glucides complexes
– les femmes enceintes et allaitantes (le quinoa est galactogène), dont les besoins en protéines et en minéraux sont accrus, mais aussi pour l’apport en fibres
– les nourrissons (acides aminés essentiels et lécithine)
– les intolérants au gluten,
– les végétariens (en association à des légumineuses), il remplace la viande.

Donnée importante à savoir pour la cuisson et la préparation du quinoa
– Bien rincer le quinoa pour éliminer la saponine (substance protectrice naturelle de la graine). Même si c’est indiqué qu’il est déjà rincé, faites-le quand même.
– Si vous ne le rincez pas, vous allez trouver que cela goûte le savon!
– Pour la cuisson, porter à ébullition (1 tasse de quinoa pour 1 1/2 tasse d’eau salée). Quand l’eau bout, couvrir, éteindre le feu et laisser cuire jusqu’à absorption du liquide.

Comment introduire le quinoa dans votre cuisine
– Vous pouvez remplacer le quinoa partout où vous utilisez le riz, les pâtes, le couscous.
– En salade avec des ajouts comme des dattes, de la feta, des amandes, des raisins, pour farcir des légumes, en complément judicieux avec des légumineuses, des légumes, dans les cookies, et même dans votre smoothie tel quel non cuit.
– À la place du fameux gruau ou encore pour en faire un merveilleux pouding avec noix, copeaux de cacao cru et morceaux de bananes!

Je souhaite que ces quelques outils alimentaires vous donnent le goût de les essayer afin de simplifier, optimiser votre santé et ouvrir une porte vers un monde naturel, qui rappelle que la Nature est bien faite et que l’abondance et les bons choix sont devant nos yeux.

Vous êtes l’acteur principal de votre santé, allez à l’essentiel avec peut-être moins de choix, mais des ajouts de qualité qui vous permettront de résister aux tests de la vie de tous les jours avec force et plaisir!

Bonne découverte!

Références :
www.lasantedanslassiette.com
https://www.prana.bio

0 comments on “Aliments stratégiques dans son garde-mangerAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *